Conseillers

Il est demandé aux conseillers de :

  • faire partie d’une église locale et être engagé au service de celle-ci ;
  • participer aux rencontres d’équipes, aux assemblées générales, aux retraites du comité, aux rencontres de Klemata et de l’ACC ;
  • être engagé dans une intégrité relationnelle et sexuelle ;
  • ne pas conseiller dans les domaines où une vulnérabilité subsiste ;
  • ne pas accepter de rémunération personnelle ;
  • connaître leurs limites et demander aide et conseil, après accord de la personne, devant des situations qui posent problème comme la délivrance, les abus sexuels graves, les problèmes psychiatriques ;
  • accepter d’interrompre une relation d’aide si nécessaire ;
  • respecter le droit à l’intimité.

Leur formation :

Les conseillers en relation d’aide doivent pouvoir justifier d’une formation reconnue par l’Association des Conseillers Chrétiens de Suisse romande ou de France (ACC Suisse romande ou France) et sont encouragés à poursuivre une formation continue (séminaires, lectures, stages, supervision).